[ Logo de l'Observatoire ] L'Observatoire régional de la Biodiversité
Comment se porte la biodiversité en Nord - Pas-de-Calais ?

Nature de nos jardins,
de nos campagnes

Newsletter n°6 | Janvier 2016

L’Observatoire de la biodiversité a jusqu’alors mené ses travaux sur le territoire du Nord – Pas-de-Calais. Avec la mise en place de la grande région, l’Observatoire espère étendre son action à la nouvelle échelle administrative.

 
 

LES FORCES VIVES DE L'ENVIRONNEMENT

Vigie-Nature : tous acteurs pour suivre la biodiversité au quotidien !

logo Vigie Nature

Vigie-Nature est un programme de sciences participatives ouvert à tous les curieux de nature, du débutant au plus expérimenté.

Fondé et porté par le Muséum national d'Histoire naturelle, pionnier des sciences participatives en France depuis 20 ans, Vigie-Nature est animé par des associations et mis en œuvre grâce à des réseaux d’observateurs volontaires.

En s'appuyant sur des protocoles simples et rigoureux, il propose à chacun de contribuer à la recherche en découvrant la biodiversité qui nous entoure. Initié il y a plus de 20 ans avec le Suivi Temporel des Oiseaux Communs (STOC) créé en 1989, le programme Vigie-Nature s’est renforcé depuis avec le suivi de nouveaux groupes : les papillons, chauves-souris, escargots, insectes pollinisateurs, libellules, plantes sauvages des villes... En offrant aux scientifiques des données de terrain essentielles, dans toute la France, les observateurs volontaires participent ainsi à l’amélioration des connaissances sur la biodiversité ordinaire et sur ses réponses face aux changements globaux (urbanisation, changement climatique…).

Rendez-vous sur le terrain, en ville comme à la campagne, pour devenir un observateur de la biodiversité !

Pour en savoir plus : vigienature.mnhn.fr

REGARD SUR...

Nature de nos jardins, de nos campagnes… vigilance !

Voir le reportage filmé sur la nature ordinaire en région Nord - Pas-de-Calais

POUR ALLER PLUS LOIN

L'équipe de l'Observatoire vous souhaite d'heureux moments de nature et une merveilleuse année 2016 !
 
 

Image de Grande marguerite La Grande marguerite

LE SAVIEZ-VOUS ?

  • En juin 2015, Thomas Piketti, économiste français de renom, déclarait "La dette publique est une blague, la vraie dette est celle du capital naturel".
  • Dans la région, des espèces autrefois communes comme la Grande marguerite, la Nielle des blés ou le Bleuet se font aujourd'hui beaucoup plus rares. Ce constat concerne de nombreuses espèces de plantes puisque seulement la moitié ne présentent aucune préoccupation quant à leur devenir.

DES CHIFFRES...
ET DES CHIFFRES !

  • Le Nord – Pas-de-Calais est à la fois une région plus agricole et plus artificialisée que la moyenne des régions françaises : 3/4 du territoire en terres agricoles (cultures, prairies, plantations d'arbres) et 16 % de milieux artificialisés (zones urbaines et industrielles, friches et infrastructures de transport).
  • Dans la région, les tendances récentes indiquent une progression annuelle d'environ 1 % de surfaces artificialisées, soit un rythme supérieur à 1 600 ha par an, correspondant à la surface de la ville de Tourcoing (ou l'équivalent de 2 200 terrains de football).
  • En savoir plus "Comment se porte la nature dans le Nord – Pas-de-Calais en 2015 ?" :

    Consultez/téléchargez :
    L'état des lieux édité par l'Observatoire en 2015

    Visionnez/téléchargez :
    Le court-métrage produit par l'Observatoire en 2015

Observatoire régional
de la biodiversité
Nord - Pas-de-Calais

Conservatoire botanique national de Bailleul
Hameau de l'Haendries
59270 Bailleul

Site Internet
Nous contacter
Tél : 03 28 43 82 17

Directeur publication : T. Cornier | Conception-coordination : S. Cohez | Graphisme-développement : WAIPdesign